La difficile fin de saison de l’OL

Battu à domicile lors du derby face à Saint-Etienne (1-2), l’Olympique Lyonnais pointe à la 5ème place de la Ligue 1, à 7 journées de la fin du championnat. L’OL compte désormais 6 points de retard sur son rival stéphanois et 9 points sur Lille, 3ème de L1. L’objectif de la 3ème place – synonyme de qualification pour les tours préliminaires de la C1 – s’éloigne de plus en plus pour les Gones.

Gourcuff remplit une infirmerie lyonnaise déjà pleine (Crédits : Icon Sport)

Blessé, Yoann Gourcuff rejoint une infirmerie lyonnaise déjà pleine à craquer (Crédits : Icon Sport)

Malgré un début de saison très poussif, Lyon a su élever son niveau de jeu et être compétitif sur plusieurs tableaux. Mais cette volonté de bien faire et de réussir a eu raison d’eux. En effet, la cadence infernale de leur calendrier a fait d’énormes dégâts dans l’effectif lyonnais (7 joueurs blessés !). Au point même de voir la 3ème place – si chère au club de Jean-Michel Aulas – s’envoler au profit des Lillois ou des Stéphanois.

Une cascade de blessures

Face à l’AS Saint-Etienne, l’Olympique Lyonnais a joué son 51ème match de la saison. Un chiffre assez impressionnant alors que le championnat est loin d’être terminé. De plus, les hommes de Rémi Garde sont encore en course dans deux autres compétitions (Coupe de la Ligue et Ligue Europa). Clément Grenier, Milan Bisevac, Mouhamadou Dabo, Gueïda Fofana, Samuel Umtiti, Miguel Lopes et désormais Yoann Gourcuff sont blessés. Une bonne partie donc des titulaires habituels sont sur la touche, ce qui fragilise le onze de départ actuel. Devant cette hécatombe, Rémi Garde a dû, lors du derby, titulariser deux jeunes pousses : Corentin Tolisso et Jordan Ferri. Ajouté à cela, le capitaine Maxime Gonalons est redescendu d’un cran pour évoluer en défense centrale, un poste qu’il connait (il a déjà dépanné ponctuellement à ce poste) mais où il n’excelle pas. Malgré toutes ces blessures, le club présidé par Jean-Michel Aulas est toujours aussi compétitif et joue chaque compétition à fond, et le plus souvent, avec un jeu agréable à regarder. Néanmoins, cette succession de blessures risque sûrement de continuer. En effet, Lyon va commencer son sprint final en championnat et son calendrier est très chargé.

Un calendrier difficile

Au cours de ce mois d’avril, le rythme des matchs de l’OL sera effréné (7 matchs, dont 2 matchs contre le PSG et la double confrontation face à la Juventus). En clair, de très grosses échéances attendent les Rhodaniens. Encore en lice sur trois tableaux, Lyon risque de tout perdre, la faute à un effectif épuisé et de nombreux cadres indisponibles. Si la 3ème place du championnat semble hors de portée, les ouailles de Rémi Garde tenteront de finir au minimum 5ème du championnat. Pourquoi ? C’est très simple. En France, seule la 4ème place du championnat qualifie directement pour la Ligue Europa. Si Lyon n’y parvient pas, le club peut accéder à la Ligue Europa soit en battant le PSG en finale de la Coupe de la Ligue, soit en terminant 5ème. Le Paris Saint-Germain étant déjà qualifié pour la Ligue des Champions, le ticket pour la C3 du vainqueur de la Coupe de la Ligue reviendrait au 5ème du championnat. Seul inconvénient dans ce dernier cas, l’Olympique Lyonnais disputerait un tour préliminaire supplémentaire avant d’accéder aux phases de poules de la C3. Mais avant de se lancer dans plusieurs calculs, l’OL va tenter de terminer cette saison de la meilleure des manières, avec un état d’esprit conquérant affiché depuis plusieurs rencontres. En coupe d’Europe, Lyon n’a rien à perdre face à la Juve et jouera crânement sa chance. En finale de la Coupe de la Ligue, même combat : le PSG part largement favori et les Rhodaniens feront le maximum, sans calculer.

Si la fin de saison s’annonce difficile, les Lyonnais n’ont plus grand chose à perdre et tout à gagner. Prochain rendez-vous : jeudi à 21h, face à la Juventus de Turin, à Gerland. En espérant un bon résultat de la part des Gones pour le coefficient français.

S.R.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s